Ma dolce vita italienne

Buongiorno,  nous sommes le vendredi 26 juin, il est 14h57 et je suis sur le bateau pour rentrer chez moi. Vous lirez sûrement cet article plus tard mais je ne sais pas j’avais envie de partager avec vous ces détails qui ne sont pas importants.

Aujourd’hui je ne vous parle pas de mode, pas de maquillage, non non rien de tout cela !

J’ai juste envie de vous parler de tout et de rien.

Aujourd’hui je vous parle de mes 6 semaines en Italie, 6 semaines de stage, 6 semaines à Florence, 6 semaines qui m’ont changé. Elles ont été tellement productives pour moi que ça soit sur le plan professionnel que personnel. Sachant que j’ai eu la change de partir avec l’une de mes meilleures amies.

Je ne nous l’ai pas expliqué mais je suis partie à Florence dans le cadre de mon BTS Assistant de Manager. Je devais effectuer un stage dans un contexte international avec la possibilité ou non de partir  l’étranger.

Ce stage m’a vraiment permis d’améliorer mon italien même si je suis encore loin d’être une bilingue mais quand même je suis assez fière. Et puis 6 semaines où tu es livrée à toi même dans une si grande ville ça te fait prendre vachement en autonomie, ce que j’avais besoin et ça te fait apprendre pas mal de chose que tu ne savais pas sur toi. Qui l’ait crue que je puisse cuisiner de bons petits plats ou me servir d’une carte sans me perdre?!

En 6 semaines j’ai vraiment pu visiter pas mal de monuments et places. C’est simple, tous les week-ends j’étais en vadrouille ! Je me suis rendue également deux fois à Pise pour découvrir la célèbre tour de Pise.

Je me rends vraiment compte de la chance que j’ai eu car Florence est une ville magnifique. Ce que j’ai le plus aimé c’était de marcher dans les rues avec les différents musiciens qui nous faisaient rêver avec leur musique.
J’avais l’impression d’être dans un monde à part et ça ce n’est pas juste parce que j’avais Brandy Melville à 15 minutes de chez moi ! 🙂 Alalala avec tous ces magasins je ne savais plus ou donner de la tête. J’ai tellement craqué que je ne pourrais surement pas tout vous présenter dans des hauls.

Ça me fait plaisir de vous raconter tout ça. J’espère que je ne vous ennuie pas mais de toute façon je vais m’arrêter là parce que je commence à être fatiguée, il me reste encore 3 heures de traversée donc je vais essayer, malgré les cris des enfants,  de trouver le sommeil, je vous laisse avec quelques clichés pris pendant mon voyage.
Arrivederci !

 

 

Enregistrer

3 Commentaires

Laisser un commentaire